barbe vs masque
barbe vs masque

Comment entretenir sa barbe quand on porte le masque ?

En temps normal, bien entretenir sa barbe est indispensable. Cette nécessité est décuplée en cette période de Covid-19 où le port de masque est exigé. Le masque salit plus rapidement la barbe et peut favoriser le développement des maladies cutanées au niveau du visage. Cet article vous propose 5 astuces simples pour éviter cela.

Prendre soin de sa barbe au quotidien malgré le masque

Si vous portez le masque sur une longue période, le visage est confronté à des agressions nouvelles qui favorisent le développement de boutons. À cela s’ajoutent les irritations et démangeaisons dues à l’humidité des poils que génère la condensation de la respiration sous le masque. Pour prévenir ces maux, il faut simplement appliquer de l’huile à barbe afin de renforcer la protection de vos poils du visage et leur donner une texture soyeuse.

Pourquoi utiliser une huile à barbe ?

Une huile à barbe est issue de l’assemblage des huiles organiques et des huiles essentielles. Ce sont des éléments riches en nutriments qui nourrissent les poils de barbe et votre peau. Les huiles organiques fréquemment utilisées sont celles de jojoba, l’huile d’olive, l’huile d’argan et celle de la noix de coco. L’huile de pépin de raisin et l’huile d’amande sont aussi souvent retrouvées. Elles contiennent des vitamines (A, B, D et E), des anti-inflammatoires, et des antioxydants. Ces éléments nutritifs contenus dans les huiles à barbe nourrissent et hydratent la peau de votre visage et vos poils.

En temps normal, cette action incombe au sébum produit par les glandes sébacées. Mais lorsque vos poils sont assez développés, les glandes n’arrivent plus à produire assez de sébum pour leur hydratation. Ceci peut favoriser les irritations. Celles-ci sont accentuées par le port du masque. Les huiles à barbe comblent ce manque. Elles permettent aux poils d’être plus souple et plus soyeux.

barbe vs masque

Comment l’utiliser ?

Avant d’huiler votre barbe, lavez et séchez-la avec une serviette. Ensuite, mettez dans la paume de votre main quelques gouttes de votre huile en fonction de la longueur des poils. Réchauffez l’huile en frottant les paumes l’une contre l’autre puis massez vos poils et aussi votre peau. N’oubliez pas de peigner votre barbe pour répandre de façon optimale l’huile que vous avez appliquée.

Pour une bonne hydratation de la barbe, répétez l’opération au moins une fois par jour. Faites-le deux fois si vos poils sont trop secs. De préférence, utilisez votre huile à barbe le soir après avoir pris une bonne douche.

Laver régulièrement la barbe

La barbe, à l’instar des cheveux et de la peau, peut abriter des bactéries, tout particulièrement lorsqu’elle est cachée derrière un masque durant plusieurs heures. Plus elle est développée, plus les virus et bactéries peuvent s’y nicher. Avec des heures de port de masque par jour, les chances pour qu’elle soit infestée de microbes se multiplient.

Afin de maintenir les poils propres et sains, vous devez augmenter la fréquence de lavage. Chaque soir, rendez-vous dans la douche et à l’aide d’eau et de savon, procédez à un nettoyage correct. Si vous le pouvez, utilisez des produits spécifiquement conçus pour le nettoyage de barbe. Après le lavage, séchez-la avec une serviette bien propre et appliquez votre huile à barbe. Vos poils seront plus résistants, plus développés et plus propres malgré les frottements quotidiens avec le tissu du masque.

Exfolier la barbe

Le masque crée un environnement humide au niveau du visage provoqué par la transpiration et la condensation de votre souffle. Ceci renforce l’encrassement des poils du visage.

L’exfoliation permettra de débarrasser vos poils de toutes les saletés accumulées. Elle enlève aussi les peaux mortes qui se trouvent sous votre barbe. Cela a pour effet de stopper les irritations et les picotements. Toutefois, il faut veiller à choisir un exfoliant adapté, qui contient des produits naturels afin d’éviter des allergies.

Changer régulièrement de masque

Après plusieurs heures d’utilisation, les masques faciaux accumulent beaucoup de déchets qui migrent vers vos poils. Il est donc conseillé de changer souvent de masque pour éviter que votre barbe soit en contact direct avec les bactéries stockées dans le masque. Il faut aussi respecter les heures d’utilisation indiquées pour cet équipement.

Opter pour un masque facial de grande qualité

Pour éviter que vos poils deviennent un nid pour les germes, vous pouvez choisir à un masque sur mesure. Celui-ci pourra apporter plus de protection et réduire les frottements qui sont source de démangeaisons et autres maux qui nuisent à votre barbe. Mais, même avec ce choix, vous devez continuer à nettoyer, huiler et soigner vos poils du visage en plus de changer régulièrement de masque.