Comment lisser sa barbe rapidement et naturellement ?

Tendance oblige, les hommes aujourd’hui assument leur barbe et aiment en prendre soin. Car une barbe bien entretenue procure prestance et allure raffinée. Structurée ou naturelle, courte ou longue, à chacun son style, à chacun sa personnalité. Mais maîtriser le lissage de sa barbe pour apprivoiser les poils rebelles et l’excès de frisottis devient indispensable pour ceux qui veulent arborer une barbe à la tenue impeccable et soignée. Différentes techniques et différents degrés de lissage existent pour répondre aux besoins et aux exigences de chacun. Nous vous proposons donc un petit tour d’horizon de ces méthodes et des soins appropriés pour vous aider à lisser votre barbe.

Une barbe lisse et soyeuse à la portée de tous

Quel que soit votre type de poil, avec une méthode adaptée et de la persévérance, vous parviendrez vous aussi à arborer fièrement votre barbe lisse et douce. Néanmoins, cet objectif est plus facile à atteindre pour certains hommes que pour d’autres. Il existe, en effet, des natures de poils différentes plus ou moins complexes à travailler. Ils sont ainsi naturellement fins ou épais, raides, ondulés ou très bouclés, fragiles ou vigoureux, denses ou bien éparses.

Par ailleurs, les poils se mettent à friser et à partir en tous sens à compter d’une certaine longueur. Cette longueur est propre à chacun. Selon le résultat escompté et la longueur de barbe souhaitée, son entretien demandera donc plus ou moins d’efforts. Cela déterminera la technique de lissage la plus adéquate pour arriver à vos fins. D’autant plus que le terme « lissage » signifie pour certains une simple mise en forme naturelle et ordonnée de sa barbe. Tandis que pour d’autres il s’agit d’aboutir à une belle raideur franche et maîtrisée.

Même si un aspect volontairement désordonné peut offrir beaucoup de charme, négliger l’entretien d’une barbe particulièrement frisée et drue n’est pas sans présenter quelques inconvénients. Les enchevêtrements de poils peuvent en effet provoquer des problèmes de peau et d’hygiène. Démêler sa barbe et la lisser régulièrement vont ainsi permettre à la peau du visage de respirer correctement et de bénéficier de soins appropriés pour assurer sa propreté.

Nous n’allons pas vous mentir, adopter une barbe lisse et harmonieuse et parvenir à la conserver ainsi tout au long de la journée nécessitent un minimum de travail et de rigueur. Mais rien n’est impossible à la condition d’intégrer les bons gestes au quotidien, d’utiliser des soins à barbe adéquats et de s’équiper de quelques accessoires indispensables.

Techniques et astuces pour lisser sa barbe

Pour obtenir une barbe lisse et homogène, plusieurs méthodes de lissage ont fait leurs preuves. Même si celle pour laquelle vous opterez dépend en grande partie de la nature de vos poils de barbe, elles reposent toutes sur le même principe : la répétition quotidienne de certains gestes pour maintenir votre barbe souple, disciplinée et en bonne santé. Pour parfaire votre routine et adopter un rituel efficace, nous vous conseillons de respecter certaines étapes :

Étape 1. Nettoyer sa barbe avec un shampoing ou un savon adapté.

Pour être saine et débarrassée de toutes imputées (pollution de l’air, mauvaises odeurs, peaux mortes…), la barbe a besoin d’être régulièrement nettoyée à l’aide d’un savon à barbe ou d’un shampoing à barbe. Bien plus doux qu’un shampoing classique, celui-ci offre une formule respectueuse de la peau du visage. Sa composition permet également d’assouplir et de fortifier les poils de la barbe.

Son utilisation doit toutefois rester raisonnable dans le but d’éviter tous risques d’irritation de la peau ou d’asséchement des poils. Une application une à deux fois par semaine pour une barbe courte voire trois fois par semaine pour une barbe longue suffit en moyenne.

Par ailleurs, les poils particulièrement cassants et secs apprécieront les bienfaits adoucissants et hydratants d’un après-shampooing appliqué sur une barbe essorée encore humide.

La barbe bien rincée à l’eau tiède doit ensuite être séchée délicatement avec une serviette en coton idéalement.

Étape 2. Démêler sa barbe à la brosse ou au peigne

Même pour les barbes courtes, cette étape est importante pour discipliner les poils et redonner une forme à votre barbe.

Si celle-ci est courte ou légèrement ondulée, vous pouvez utiliser un peigne à barbe en bois ou en corne. Il convient d’éviter la matière plastique, réputée pour être conductrice d’électricité statique, ce qui pourrait perturber le coiffage. Pour les barbes plus longues et peu bouclées ou régulièrement entretenues, la brosse à barbe en poils souples (par préférence en poils de sanglier) est plus adaptée. Enfin, pour les barbes épaisses aux poils frisés, préférez une brosse à barbe en poils durs. Généralement munie d’un manche, elle vous aidera à discipliner vos poils rebelles.

Pour obtenir une belle barbe lisse et ordonnée mais aussi pour vous faire gagner du temps, il est conseillé d’effectuer un brossage tous les jours et si possible matin et soir. Réalisez votre brossage toujours dans le sens du poil, c’est-à-dire du haut vers le bas, et avec douceur.

Pour les poils déjà disciplinés, un simple brossage permet à la fois de les démêler et de les détendre. Ainsi les plus chanceux pourront se satisfaire de l’effet lissé de leur barbe dès cette étape. L’usage d’une huile ou d’un baume à barbe suffira alors à la mettre en forme et achever le coiffage.

Étape 3 : Tailler sa barbe

Si besoin, l’étape du brossage vous donne l’occasion d’égaliser les pointes des poils dont la repousse a été plus rapide que les autres afin de conserver une élégante homogénéité sur la totalité de votre barbe. Pour ce faire, munissez-vous d’une paire de ciseaux ou, sur poils secs, d’une tondeuse sans sabot.

Étape 4. Utiliser la méthode de lissage qui vous convient

La première technique consiste à finir de sécher les poils de sa barbe à l’aide d’un sèche-cheveux équipé d’un diffuseur brosse, tout en poursuivant le brossage de sa barbe toujours dans le sens du poil. Votre barbe doit être tout juste humide et la température du sèche-cheveux modérée pour ne pas brûler les pointes de votre barbe ni agresser votre peau. Il faut également veiller à conserver le sèche-cheveux à bonne distance et sans trop insister sur une même zone pour assurer un séchage en douceur. Les adeptes du naturel apprécieront de passer leurs doigts dans leur barbe (à la place de la brosse) du bas vers le haut puis en sens inverse afin de la mettre en forme.

Si la première méthode de lissage ne vous donne pas pleinement satisfaction, le séchage au sèche-cheveux peut s’effectuer façon brushing à l’aide d’une brosse à brushing. De forme ronde et de taille variable, elle doit être choisie en fonction de la longueur de votre barbe pour permettre aux poils de s’y accrocher en un mouvement circulaire sous le souffle du sèche-cheveux. Son action vise à séparer les poils de barbe afin de lui donner du volume et de la préparer au lissage. Par commodité, certains hommes préféreront opter pour une brosse à brushing ou brosse à lisser chauffante. Performant, cet accessoire est une bonne alternative à l’association brosse à brushing/sèche-cheveux. A ce stade, votre barbe plus volumineuse peut encore être lissée avec succès au moyen d’une brosse à barbe.

Pour les barbes les moins dociles ou les hommes plus exigeants, une autre solution consiste à utiliser un mini fer à lisser. Ce lisseur à barbe est en effet redoutable pour étirer les poils rebelles des barbes les plus frisées. Il est néanmoins important de posséder un petit modèle muni de plaques chauffantes étroites pour plus d’aisance dans la manipulation. Il permettra ainsi d’atteindre les poils difficiles d’accès en limitant les risques de brûlure de la peau et de la barbe. Toutefois, veillez à ce que vos poils ne soient pas trop courts pour son utilisation.

Bien que plus périlleuse que les techniques précédentes, la méthode du fer à lisser est relativement simple. Commencez par laisser les plaques de l’appareil chauffer. Pendant ce temps, divisez votre barbe en petites touffes que vous maintiendrez à l’aide de fines pinces à cheveux. Les mèches ainsi retenues seront libérées une par une au fur et à mesure du lissage. À l’aide d’un peigne tirez une mèche puis passez lentement le fer de lissage de la base des poils jusqu’aux pointes en veillant bien à ne jamais toucher la peau de votre visage. Si besoin, répétez l’opération jusqu’à obtenir une mèche souple avant de passer à la mèche suivante. Attention tout de même, un usage trop fréquent ou à haute température est fortement déconseillé. Sinon le fer à lisser aura tendance à assécher les poils jusqu’à les rendre rêches et cassants.

Enfin, en cas de barbes très fournies et indomptables, il existe des techniques de lissage par application de produits chimiques pour défriser la barbe. Ceux-ci sont à employer avec beaucoup de précaution pour éviter, selon votre sensibilité, irritations et brûlures.

Étape 5. Hydrater et lisser sa barbe grâce à un conditionneur

Une fois votre barbe lissée à votre convenance, le moment est venu d’appliquer un baume ou une huile à barbe. Si vos poils sont plutôt droits et ordonnés, versez quelques gouttes d’huile à barbe au creux de vos mains. Puis étalez la sur toute la surface de votre barbe en massant doucement. L’usage de la brosse à poils doux vous permettra de répartir la lotion hydratante de façon uniforme sur l’ensemble des poils.

Vous pouvez également opter pour le baume à barbe. Plus épais que les huiles, il dispose d’un effet structurant appréciable pour mettre votre barbe en forme et vous aider à tenir vos poils en place.

Terminez enfin le lissage par un dernier petit brossage ou un léger passage de peigne pour peaufiner sa forme et la rendre douce.

Vous l’aurez compris, il vous faudra consacrer un minimum de temps pour obtenir un lissage impeccable et réussi. Mais en le pratiquant régulièrement et en entretenant convenablement vos poils, progressivement votre barbe s’assouplira et se disciplinera jusqu’à s’embellir et devenir lisse.

Comment prendre soin de sa barbe au quotidien pour la lisser facilement ?

Protéger et maintenir votre barbe en pleine santé est indispensable pour affronter les coiffages réguliers, le sèche-cheveux voire le fer à lisser. Car la bonne tenue de vos poils, leur douceur et leur souplesse viendront récompenser vos efforts et contribueront à faciliter leur entretien. Pour aboutir à ce résultat, vous disposez de toute une gamme de produits dédiés aux soins de la barbe. Une fois de plus, entre baumes, sérums, huiles à barbe et autres crèmes votre choix sera guidé par la nature de votre poil et sa facilité ou non à le travailler. De par leur composition, ces produits dits « conditionneurs » ou « adoucissants pour barbe » présentent à la fois des similitudes et des qualités distinctes. Souvent considérés comme complémentaires, l’idéal serait de les mixer.

L’huile à barbe, composée de plusieurs huiles végétales et huiles essentielles (ricin, amande douce, pépin de raisin, argan, jojoba…), constitue un excellent soin de base pour lisser votre barbe. Appliquée quotidiennement, la lotion hydrate votre peau et vos poils tout en y déposant un agréable parfum. Elle a également pour rôle de nourrir et d’adoucir les poils afin de les assouplir, les fortifier et les discipliner pour un meilleur coiffage.

A mi-chemin entre l’huile à barbe et la cire, le baume à barbe est issu d’un mélange d’huiles végétales et essentielles et de cire d’abeille. Outre son action hydratante, ce soin efficace nourrit également le poil. Il offre un effet fixant pour aider à ordonner et structurer la barbe. Il est de fait plus adapté aux barbes moyennes et parfait pour les poils rebelles ou frisés.

 

Written by BarbeTendance
Fondateur de Barbe Tendance, je suis un fervent défenseur de la barbe et j'aime l'arborer fièrement dans la vie de tous les jours. Du hipster au cadre supérieur, la barbe a refait son apparition dans le panorama français. Accessoire viril et branché, la barbe caractérise la personnalité et reflète le caractère de l'homme qui la porte.