Quelle place pour la barbe au travail ?

barbe au travail
Ce n’est plus une surprise, depuis maintenant quelques années les barbus sont de retour. Mais ce retour en force du poil chez le mâle n’est pas sans lui poser quelques soucis professionnels. Même si cela peut paraître futile pour les imberbes (on vous voit messieurs haha), chez Barbe tendance, on s’est rendu compte de ce fléau qu’est d’avoir une barbe volumineuse au travail.

C’est pourquoi nous allons vous présenter nos conseils pour que votre employeur vous lâche un peu la grappe, ou plutôt la barbe.

L’image de la barbe au travail

Plusieurs théories scientifiques tendent à prouver que la barbe renvoie un message de fiabilité et de confiance à l’employeur lors d’un entretien d’embauche. Cependant, une barbe trop volumineuse, mais surtout pas entretenue, laissera une impression de négligence et d’un manque de sérieux. Nous avons tous vu ou entendu les histoires du gars qui a des crevettes ou autres miettes du déjeuner coincés dans sa barbe (sérieusement, ne soyez pas ce type) Alors si vous voulez le job de vos rêves, à vos rasoirs !

De plus l’homme qui maintient une barbe dans le milieu des affaires est une preuve d’honnêteté. Il reste lui même, peu importe les circonstances et ne change pas d’un poil qu’il soit sous pression ou détendu. En soit la barbe peut représenter une philosophie de vie (on plaisante bien-sur, quoi que…)

Le style vestimentaire adapté

En plus d’une barbe soignée, il faut aussi soigner son look vestimentaire pour convaincre l’employeur que vous êtes sérieux et impliqué. Aucune partie de vous ne doit laisser à désirer, c’est pourquoi il faut oubliez les vêtements audacieux à motifs multicolores, pour vous concentrer sur les basiques. Une chemise aux couleurs sobres avec un pantalon de costume à la coupe classique fera parfaitement l’affaire. Votre barbe aussi fournit soit-elle, constitue déjà votre identité propre auprès de vos collègues et de votre employeur. Vous serez pour vos collègues le barbu chic de la boite !

Certains postes l’interdisent

Dans certains secteurs, la barbe chez les hommes est interdite ou réglementée de manière stricte. Cela concerne les postes soumis à des normes d’hygiène, ou encore dans les postes assurant la sécurité de la nation (armée, pompiers…) ou celle-ci doit obligatoirement être entretenue et courte.

En revanche dans le travail dit « classique » aucun employeur ne peut licencier ou refuser un postulant sous motif de sa barbe. Bien que certaines entreprises ont réglementé cela en autorisant une longueur maximum pour sa barbe.

Donc si vous convoitez un poste précis, renseignez vous avant, cela vous évitera bien des refus.

En résumé…

Au final, même si la barbe tend à se démocratiser de plus en plus en entreprise, celle-ci est encore sources de nombreuses contraintes. L’image que celle-ci renvoie dépend des goûts de l’employeur. Soyez certain que si votre employeur à une barbe aussi fournie que la votre, celle-ci ne devrait, en théorie, lui poser aucun problème. Mais il reste encore certains milieux ou certains patrons réfractaires au port de la barbe dans le cadre professionnel. Il faudra alors vous conformer, soit en entretenant régulièrement votre barbe, soit en adoptant la barbe de 3 jours.

 

Written by BarbeTendance
Fondateur de Barbe Tendance, je suis un fervent défenseur de la barbe et j'aime l'arborer fièrement dans la vie de tous les jours. Du hipster au cadre supérieur, la barbe a refait son apparition dans le panorama français. Accessoire viril et branché, la barbe caractérise la personnalité et reflète le caractère de l'homme qui la porte.